La Plume Culturelle

Du houblon à la musique, il y a le festi­val « Scène de bras­sages »

La deuxième édition du festi­val « Scène de bras­sages » prend ses quar­tiers du 5 au 7 juin prochain dans un haut-lieu de l’his­toire bras­si­cole en Lorraine : la propriété du Musée français de la bras­se­rie à Saint-Nico­las de Port (54).Durant trois jours, le public savou­rera une program­ma­tion éclec­tique de musique actuelle d’ar­tistes régio­naux.

La MJC de Saint-Nico­las de Port orga­nise pour la deuxième année consé­cu­tive, le festi­val « Scène de bras­sages » qui ouvrira ses portes aux divers genres musi­caux de la musique actuelle régio­nale du 5 au 7 juin prochains. En plein cœur des anciennes bras­se­ries de la ville fermées en 1986 et deve­nues le Musée français de la bras­se­rie en 1988, la mani­fes­ta­tion se dérou­lera dans un envi­ron­ne­ment parti­cu­lier puisque les festi­va­liers verront non loin de la scène, en arrière-plan, « la tour de bras­sage » clas­sée au patri­moine des monu­ments histo­riques.

Les orga­ni­sa­teurs,se sont fixé deux objec­tifs à atteindre. Le premier : appor­ter un réel soutien aux artistes locaux. « Leur talent reste souvent dans l’ombre d’une tête d’af­fiche lors des mani­fes­ta­tions majeures », expliquent les respon­sables de la MJC. Scène de bras­sages souhaite donc consa­crer exclu­si­ve­ment l’en­semble de ses moyens à des artistes en plein déve­lop­pe­ment de carrière , afin que chaque artiste puisse expri­mer plei­ne­ment et mettre en relief l’uni­vers qui est le sien », précisent-ils.

Deuxième ambi­tion : « la MJC souhaite asso­cier à cet événe­ment ceux qui conti­nuent à faire vivre l’ac­ti­vité bras­si­cole régio­nale. Scène de bras­sages se veut donc égale­ment un espace de promo­tion, de commu­ni­ca­tion et de dégus­ta­tion des savoir-faire bras­si­coles à Saint-Nico­las et en Lorraine », concluent les anima­teurs. Une façon origi­nale d’as­so­cier la musique actuelle et la dégus­ta­tion – avec modé­ra­tion – des bières locales. Un état d’es­prit, pour la struc­ture cultu­relle, qui vise à inscrire le festi­val dans « le bras­sage des gens et des genres… ».

Deman­dez le programme
Un mélange de styles musi­caux a été savam­ment pensé, le public trou­vera à la fois de la chan­son française, du reggae – roots, de la pop et du rock sans oublier la funk fusion. Les concerts débu­te­ront dès 20h00 le vendredi 5 juin avec Flo (Nancy), Abdou Day (Metz), Bardan’ (Anno­nay), une forma­tion du sud de la France. Pour la deuxième soirée, Yoan and the silent phono­graph (Nancy/Metz), Rober­dam (Paris/Lorraine) et Really Addic­tive Sound galva­ni­se­ront les spec­ta­teurs par leurs mélo­dies endia­blées. Quant au dimanche après-midi, les festi­va­liers pour­ront béné­fi­cier d’ate­liers “musiques actuelles” des Ecoles de musique du secteur de Saint-Nico­las de Port, et de concerts gratuits. Pour clôtu­rer le festi­val, les orga­ni­sa­teurs proposent une décou­verte locale : Anna C et les méchants garçons (Lorraine).


Article publié le 3 juin 2009 dans le bimé­dia lorrain La Plume Cultu­relle.

Photo : ©LPC – Le public assis­tera aux concerts du festi­val avec la tour de bras­sage en arrière plan.


 

Ce site utilise des cookies techniques et tiers pour fournir certains services. En poursuivant votre navigation, vous autorisez leur utilisation Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer